Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Ao dai

Il s’agit de la tunique traditionnelle des vietnamiennes, faites dans un tissu très fin. Elles est fendue sur les côtés jusqu’aux hanches: Osée, si on la porte à l’occidentale, c’est -à-dire sans pantalon. Existe dans plusieurs couleurs vives. Certains ao dai sont brodés de motifs dont les plus frequents sont des dragons.
 

Les Japonais ont des Kimono,les Coréennes le hanbok, les Vietnamiennes sont pour leur part fières de se parer de leur tunique traditionnelle: Le Ao dai. Si personne ne sait quand et comment le ao dai est apparu, il s’est vite imposé comme une fierté des Vietnamiens.
 

Un ao dai comprend 2 parties: Ao (robe) et quân (pantalon) même s’il connut tout au long de son histoire des changements de modèle et de matière. Au 17 è siècle, il avait 4 pans brodés d’ornements et était l’habit des familles royales et nobles. Au 20è siècle, la tunique est rénovée par le styliste cat Tuong et introduite chez les français par Monsieur Le Mur. Ses 4 pans sont réduits à 2, l’un de devant et l’autre de derrière. Il est conçu pour épouser le corps et en faire ressortir les lignes. La robe cousue au plus proche du corps est compose d’un col mao et de manches longues. La fermeture se fait, discrètement sur le côté, par de petits boutons-pression. Il était alors à cette époque l’habit de toutes vie quoditienne. Il est souvent confectionné sur mesure, car la tunique doit être cintrée à la taille et moule le haut du corps. Il est fendu ensuite depuis la ceinture jusqu’en bas. C’est d’ailleurs pour cela que le vêtement se porte avec un pantaloon large.


La tunique traditionelleAujourd’hui, le ao dai est généralement porté les jours de fête ou d’événements, spécialement dans le nouvel an. On l’arperçoit tout de même dans la rue, porté par les lycéennes du Centre ou dans les hotels. À chaque occasion et pour chaque âge, on choisit la couleur du Ao dai. Le Tet, les femmes aiment en porter un de couleur vive, surtout rouge, pour aller souhaiter la bonne année à leurs proches et amis.
 

Depuis quelques temps, les couples retournent vers le ao dai traditionnel pour leur marriage, délaissant les robes de marriage occidentals. Le ao dai en tant qu’uniforme d’élèves est toujours blanc. Celui de l’administration est muticolore et avec des motifs. Pour les sociétés, il est naturellement aux couleurs de celles-ci, comme chez Vietnam Airline où les hôtesses abordent une tunique bleue ou Bordeaux, en voulant un meilleur image de voyage Vietnam.
 

Le Ao dai fut à travers les siècles un sujet d’inspiration pour les poètes, écrivans, compositeurs et peintres. Il est devenu un des symbols de la culture vietnamienne. Des élèves aux fonctionnaires, de petits-enfants aux grand-mère, le Ao dai est devenu un vêtêment fidèle qui renforce la confiance en soi et rend plus séduisantes.

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1