Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Autres fêtes

Autres fêtes au Vietnma
Les fêtes du premier mois de l’année


Ce n’est pas le premier jour qui est important mais tout le premier mois; en plus, c’est le mois où le travail ne presse pas (la chanson populaire dit:Thang gieng la than an choi = le premier mois est celui de distractions). C’est pouquoi, c’est celui qui compte nettement plus de Têt (fêtes de moindre importance) que les autres mois et que les habitants et les touristes aiment faire un voyage pas cher au Vietnam. Le premier mois, on mange à faire s’affaisser le gros panier de paddy, dit le proverbe.
 

  • La fête du 9è jour lunaire


Celui du 10è jour, et celui de 15 jour. Un proverbe vietnamien dit: Le 9è jour via du Ciel et le 10 jour via de la terre. Le 10, le chiffre yin ultime du Diagramme fluvial, est considéré comme le chiffre de la Terre et le 9, chiffre yant utlime des “Diagramme fluvial” et “Ecrits du fleuve Lac” sont des philosophie de l’espace. C’est deux nombres représentent aussi les directions du ciel et de la terre.
 

  • La fête du 15è jour qui est une fête importante


En effet, c’est le jour via du Boudda (le proverbe dit: Tu vas à la pogode toute année, cela ne vaut pas une seul visite du 15 è jour du premier mois), ce jour là c’est également le Tet Thuong nguyen, c’est à dire du principe du Supérieur, le ciel auquel on demande les bonnes grâces. Elle fait partie du système des fêtes des 15 è jours.
 

  • La fête Trung Nguyen


Au 7è mois où on fait des dévotionns au principe médian, la terre, aux Génies de laquelle on demande l’absolution de ses péchés. On y fait aussi des prières pour les âmes solitaires et on leur donne à Manger de la soupe de rix dans des feuilles de banian disposées le long des chemins, pour témoigner de son esprit universel.
 

  • La fête Ha Nguyen


Au 10 è mois, la fête du principe Inférieur, des esprits des Eaux, pour éloigner les mauvais sorts. C’est aussi la Fête du Riz Nouveau.

La fête Trung Thu (la mi-automneau 8 è mois)

Qui est une fête pour tout le monde, pour marquer la nuit où la lune est la plus parfaite de l’année quand la température se radoucit. Autre fois, on jouait au cerf-volant et on organisait de chants alternés (hat Trong Quan). Plus tard, c’est devenu la fête des enfants.
 

  • La fête Han Thuc


Au 3è jour du 3è mois c’est la fête où on mange du froid, d’origine chinoise. Pendant cette fête au Vietnam, on fait des Banh Troi, Banh Chay, sorte de friandises sucrées à base du riz gluant, en offrandes aux ancêtres.
 

  • La fête du 5è jour du 5 è mois lunaire


Du 5è mois (fête du double 5, appelé aussi la fête Doan Ngo), c’est la fête des Bai-Yué au sud, pays chaud, pour marquer le moment le plus chaud au milieu de l’année. Pourquoi le milieu de l’année, l’annéee commence au mois Ty, le 1 premier des douze signes des chi. Si Ty est le premier mois de l’année, Ngo en est bien le 6è. Ty est le mois le plus froid et Ngo en est le plus chaud. Doan signifie extrême. Doan Ngo est le jour le plus chaud. D’ailleurs la fête du 5-5 tombe habituellement aux alentours du solstice d’été. La chaleur étant Yang, ce têt est encore appelé Doan Duong (Extrême Yang). Dans son oeuvre “les Fêtes chinoises”,Yan lieu au moment le plus chaud de l’année, où de nombreuses maladies sévissent, les Vietnamiens s’appelle encore ce Tet: “La fête pour éliminer la vermine et les parasites”. Ainsi, lors de cette fête, on a l’habitude de consommer l’alcool de riz gluant au petit matin (pour énivrer les “parasites” à l’intérieur du corps), ensuite de manger des fruits acides ou astrigents pour les tuer. D’autre part, ce jour-là, on se tient les ongles des mains et des pieds avec des plantes médicinales (un genre de henné) pour les protéger (et faire joli aussi).
 

  • La fête Ngâu du 7è jour du 7 è mois originaire
  • La fête Ong Tao (Monsieur Tao)

Au 23è jour du dernier mois qui est composé en réalité de trois personnages: Tho Cong (Génie de la maison), Tho Dia (Génie du Sol) et Tho Ky ( Génie du Foyer), à qui chaque famille doit offrir trois chapeaux, deux d’homme et un de femme ainsi qu’une carpe pour leur servir de monture dans leur voyage au Ciel (le pasteur mon cheval, tandis qu’un agricuteur des régions humides chevauche un poisson. On commence ainsi l’anée par le Grand Tet (le Tet Ca ou Tet Nguyen Dan) et on termine par le tet Ong Tao en attendant le 30è jour, dernier jour de l’année où Monsieur Tao revient du ciel pour commencer une nouvelle année, le système des Tet constituant ainsi un cycle fermé où s’opère la transmutation yin-yang.

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1