Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Cascade de Dray K’nao, un cadeau de la nature


 
06/08/2013 20:59

Classée depuis 2012 dans la liste des patrimoines nationaux, la cascade de Dray K’nao à Dak Lak est l'un des sites les plus appréciés des hauts plateaux du Centre. Un lieu idéal pour les touristes vietnamiens et étrangers, mais curieusement peu fréquenté.


La chute d’eau de Dray K’nao, dans le district de M’Drăc, province de Dak Lak (hauts plateaux du Centre). Photo : Thanh Nga/CVN


Située dans la province de Dak Lak, à 7 km de la ville de Buôn Ma Thuôt, la chute d'eau de Dray K’nao est incluse dans la zone écologique éponyme. Nichée dans une forêt sauvage, elle est considérée comme un véritable cadeau de la nature.

À 3 km du carrefour de la nationale 26A se situe une zone de villégiature assez confortable, avec des restaurants entourés d’arbres, dont beaucoup viennent du mont Chu Yang Sin. Il y a aussi une maison sur pilotis de 70 m de long de l’ethnie Ê Dê. À l’est se trouve une forêt primitive qui résonne des cris d'oiseaux, avec l’écho de la chute d’eau de Dray K’nao.

Dray K’nao n’est pas plus haute que d’autres chutes d’eau de la rivière Sêrêpôk, mais elle est bien plus longue. Un chemin en béton mène les touristes à la cascade, parmi des chaos rocheux. Une autre beauté de ce lieu, ce sont des banians géants aux racines enserrant ces roches.


Besoin d’une campagne de promotion touristique


Malgré sa beauté et des infrastructures d’accueil de qualité, la zone écologique de Dray K’nao attire encore peu de touristes. Bien qu’elle figure dans le circuit sur mesure entre Nha Trang (province de Khánh Hoà), Buôn Ma Thuôt (Dak Lak) et Dà Lat (Lâm Dông), il n’y a pas de voyagistes, d'agence de voyage vietnam qui emmènent des  touristes ici. Comment faire pour les attirer davantage ? Une question qui se pose pour les dirigeants de la zone écologique de Dray K’nao et les autorités du district de M’Drăc.

La chute d’eau de Dray K’nao attire encore peu de touristes.Photo : Thanh Nga/CVN


Selon les experts, il faut proposer des mesures synchrones : renforcer les activités de promotion (médias, panneaux d’affichage), coopérer avec le village de Tai de la commune de Krông Jin pour diversifier les lieux de visite dans un circuit pas cher au Vietnam pour que les touristes puissent découvrir aussi la culture de l'ethnie Êdê, et aussi avec la ferme d’élevage Trung Nguyên où sont élevés chevaux, sangliers, cerfs.

Pour valoriser ce site exceptionnel, il est temps de déployer une campagne de promotion d’envergure ainsi que de renforcer la coopération avec des voyagistes de Hô Chi Minh-Ville, des provinces de Khánh Hoà et de Dak Lak, a souligné un expert.


Le courriel Vietnam

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1