Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Cheo

Le cheo est un genre théâtral très répandu dans la moyenne région et le delta du Nord, en particulier lors des fêtes et des foires de villages.
Le Cheo, le théâtre populaire par excellence, se constitua lentement sous les Ly et les Tran à partir des chants, danses et pantomimes populaires, et se fixa en tant que genre aux XV è siècle.

Le CheoLes spectacles se déroulent en face du Dinh ou devant une pagode bouddhique. La troupe, composée d’acteurs-chanteurs et de musiciens se déplace de village en village; tous les accessoires tiennent dans un coffre qui constitue, avec une natte, le seul élément de décor. Le Cheo possède un vaste répertoire qui laisse une place prépondérante à l’improvisation des acteurs et l’on juge une troupe sur sa capacité à renouveler et à actualiser un thème connu. L’orchestre, qui comprend des tambours, des gongs, des crécelles, deux instruments à cordes et une flûte, est assis à droite de la scène. Un spectateur versé dans l’art du Cheo frappe sur une grand tambour réservé au public pour signaler le début de la pièce. Lorsqu’un acteur joue ou chante particulièrement bien, un des spectateurs martèle la peau du tambour, marquant ainsi l’approbation générale. Si le public juge la représentation mauvaise, on frappe le bois du tambour.

La pièce commence par une série de roulements de tambour qui se terminent par trois coups. C’est à moment que l’orchestre entonne l’ouverture au cours de laquelle l’actrice principale présente l’intrigue de la pièce. Le puplic connait parfaitement toutes les règles du Cheo, qui furent définies dès 1501. Tout au long de la pièce, les acteurs commentent l’action, questionnent le public qui leur répond. Des mélodiés connues de tous symbolisent certains événements importants telsque le mariage, la naissance, la mort. Tous les gestes des acteurs, y compris les mouvements des yeux et de la bouche, ont un sens particulier. Le choeur et le bouffon, personnage clé omniprésent, soulignent les moments dramatiques. Le bouffon (he), maquillé de noir, interrompt les joueurs et commente leurs actions, se moque d’eux ou loue leurs prouesses. Souvent, le public interpelle un acteur pour lui demander de rejouer une séquence ou l’interroger sur un détail de l’intrigue.

Le théâtre cheo proche de la vie paysanne qui porte l’esprit de synthèse de la culture agricole, cet esprit se révèle nettement dans l’art des sons et des couleurs. Le cheo est aussi la forme de théâtre populaire la plus démocatique.

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1