Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Economie

Économie VietnamienneMeurtri par de longues années de conflits armés, le Vietnam relève maintenant la tête hors de l’eau. En 1986, le gouvernement instaurait le Doi moi (“faire du neuf”), une réforme exhaustive ouvrant une porte à l’entreprise privée et une fenêtre sur le monde. La chute de l’Union soviétique et la fin de l’empargo américain, dans les années 1990, ont accéléré cette évolution vers une économie de marché. Depuis, le pays affiche meilleure mine. La balance commerciale penche du bon côté depuis 1992, les étalages des boutiques sont bien garnis, l’infrastructure a bénéficié d’une cure de rajeunissement et la petite entreprise est florissante. Si le Vietnam demeure l’un des pays pauvres d’Asie, son revenu par tête a doublé depuis dix ans et devrait doubler à nouveau d’ici 2010. Néamoins, des inégalités demeurent entre les populations urbaine et rurale, ainsi qu’entre le Nord et le Sud en découvrant un circuit personnalisé. Le gouvernement semble se faire à l’idée qu’HCM-ville, destination de choix des invertisseurs, est devenue le centtre économique du pays.
 

Agriculture
 

C’est le principal secteur économique. Un Vietnamien sur deux s’affaire dans les champs, les vergers et les rizières, ces dernières tapissant plus de la moitié des terres cultivabes. Le Vietnam figure au deuxième rang des pays exportateurs de riz, une prouesse lorsqu’on sait qu’il y a vingt ans à peine le pays ne parvenait même pas à sustenter ses enfants... Hors des généreux deltas, les paysans cultivent, entre autres, le café, l’hévéa et le poivre, dont le Vietnam est le premier producteur mondial. La pêche et l’élevage marin sont les principales activités des régions côtières dans les plus belles plages au Vietnam.
 

Industrie
 

Le sous- sol vietnamien contient de l’or, de l’argent, du zinc, de l’étain et du charbon. De vastes nappes pétrolifères dorment sous les eaux de la mer de Chine et présentent également un excellent potentiel. Le tourisme connaît, depuis 1992, un essor considérable. Le pays a acceilli près de 4 millions de touristes étrangers en 2005. Le gouvernement s’appuie sur ce secteur clé du développement économique et sur les partenariats internationaux pour clore une longue période d’austérité. Les Vietnamiens prennent en main leur économie, l’une des plus performantes de la région, et placent leur pays sur la voie de l’industrialisation, objectif à atteindre d’ici 15 ans. Sur la piste des “tigres” d’une économie  Asie- Pacifique en effervescence, le Vietnam  se tient debout face au puissant voisin chinois et s’apprête maintenant è frapper aux portes de l’OMC.



Monnaie


Le Dong (VND) est la monnaie locale, il n’est pas convertible. La dénomination des billets de 10 000, 5 000, 2 000, 1 000 Dongs. (Un dollar correspond actuellement à environ 21.000 Dongs). La monnaie utilisée après les monnaies locales est le Dollar US (en bon état). Au moment d'écrire ( Mars, 2013):

1 USD = 21 000 Dong (Vietnam)
1 USD = 8000 Kips (Laos) 
1 USD = 4000 Riels (Cambodge)
1 EURO =27 000 Dong 

Il vaut mieux emmener avec soi des dollars, qui seront facilement échangeables au Vietnam. Les paiements en dôngs sont plus favorables puisque les vietnamiens ont une fâcheuse tendance à arrondir au dollar supérieur...
Les retraits dans les banques sont assez aisés, mais la commission atteint souvent 3-4 %.


On peut échanger les dollars et les euros (dans les grandes villes) à la réception des grands hôtels et dans les bureaux de change accrédités.
 

Les retraits d'argent en espèces à Hanoi 
Retraits en dollars américains, en espèce, auprès de la Vietcombank à Hanoi et à Ho Chi Minh ville. Ouverture du lundi au vendredi de 8H à 11H et de 13H30 à 15H30
 

Carte bancaire
 

La plupart des hôtels, magasins et restaurants de luxe dans les villes vietnamiennes acceptent les principales cartes de crédit. 
Les voyageurs qui souhaitent obtenir des avances de fonds peuvent le faire dans certaines banques des grandes villes. La présentation d'un passeport valide est obligatoire.
 

VISA ou MASTER CARD: retrait d'argent en numéraire à hauteur des disponibilités du compte. 3% de frais bancaires.
 

JCB CARD (carte japonaise): retrait d'argent en numéraire sans frais bancaire. 
 

AMERICAN EXPRESS: pas de retrait en numéraire (seulement possibilité de payer les factures - hôtel, restaurant, etc. - directement aux commerçants).


Traveller chèques  
 

Changez vos travellers chèques et vos devises dans les banques et les bureaux de change. Conservez les reçus de change afin de pouvoir reconvertir la monnaie vietnamienne en votre possession avant de quitter le pays. Éviter le marché noir. 
Retrait 24h/24 au guichet automatique de la banque ANZ, Vietcombank.
 

Asia Soleil Travel

 

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1