Voyage Vietnam
 
Voyage vietnam

 

  • slider5
  • sideshows 4
  • sideshow3
  • sideshows2
  • sideshows 1
 
 

Phnom Penh

Phnom Penh (Krong Phnom Penh) est la capitale du Cambodge, située dans la moitié sud du pays, au confluent du Tonlé Sap et du Mékong. Un million cinq cent mille Phnompenhois vivent sur les 290 km² du territoire de la municipalité de Phnom Penh1. Administrativement, Phnom Penh est également une province du Cambodge et Keb Chutema en est le gouverneur actuel.
Le mot “ Phnom ” veut dire “ colline “ et le mot “ Penh “ porte le nom d’une honorable dame qui aurait trouvé dans un tronc d’arbre flottant sur le Mékong quatre statues du Bouddha en bronze, qu’elle s’empressa de protéger en élevant une butte de pierres et de terre sur laquelle fut construit un stûpa.


Phnom PenhLa ville Phnom Penh fut la capital du Royaume du Cambodge, se Situe au confluent de trois grands fleuves, le Mékong, le Tonlé Sap et le Bassac, créant les quatre bras juste en face du Palais Royal. Phnom Penh est toujours le centre commercial, politique et culturel du Royaume et peuplée par 2,5 millions d’habitant. La ville est aussi la porte vers la terre exotique, le plus grand complexe religieux du monde, les temples d’Angkor à l’Ouest, les plages magnifiques du côtes au Sud et les mosaiques ethniques dans le Nord.

À Phnom Penh, vous ne visitez pas simplement une ville, mais aussi une immense unsine. Ici, on rencontre la fabrication des objets partout où se trouvent des objets, par même sol, dans un fond d’échoppe, sur un bout de trottoir ou sur un morceau de terre non bitumée.
 

Les trottoirs n’appartiennent plus à la ville. Ils sont à ceux qui s’y installent, moyennant une petite rétribution à la police du quartier.
 

C’est comme au Vietnam, les gens ont l’habitude de manger dans la rue, ici, on trouve les gens qui s’assissent sur un tabouret, sur un bout de table, sur les trotoirs ils font leur repas d’un morceau de viande bouillie ou sautée, avec du riz. Ou des nouilles qui flottent dans une soupe aux parfums inattendus.
 

La ville abrite un grand nombre de monuments historiques et culturels tels que le Palais Royal, la Pagode d’Argent et le Musée national... Venez, et la visitez , vous trouverez l’attrait unique de la ville en asie du Sud – Est.

Les sites à voir
 

Le monument de l’indépendance

Situé près du palais royal, le long du fleuve de Tonlé Sap. Ce monument est à la fois la fierté des cambodgiens lors la son indépendance acquise de la France en 1953 et à la mémoire des patriotes cambodgiens qui sont morts pour leur pays. Conçu par l’architecte Van Molyvann et Ingauguré en 1958, le monument porte un style unique avec 100 têtes de dragons sur le sommet et une sculpture cambodgienne sur le mur d’une belle couleur marron foncée.

Le musée national
 

Situé au nord du Palais national, dans le centre de l’ancienne capitale de Phnom Penh. Ce musée est un grand bâtiment portant la structure en terre cuite gracieuse. Construit par les francais et ingnauguré en 1918.
Le musée abrite une collection d’arts Khmer et d’artisanat inestimables, en particulier des sculptures remontant à l’ère préangkorienne. De nos jours, il est devenu un site incontourable pour les visiteurs.
 

Wat Phnom
 

Situé sur le boulevard Norodom. Le Wat Phnom est un monument très célèbre du Cambodge qui a donné son nom à la ville de Phnom Penh. Construite en 1372 par une dame très riche connue sous le nom de Madame Penh. Cette colline artificielle recouvre environ 5 hectares où abritent quatre statues du Bouddha déposé ici par le fleuve Mékong. Ce site est depuis longtemps un endroit sacré où les commerçants locaux viennent prier pour attirer la fortune.

Le Palais Royal 

Le palais royal

Situé dans l’enceinte du Royal Palace. Le Palais Royal de Phnom Penh est construit par la France et inauguré en 1919 par le roi Sisowath. Il est toujours utilisé pour les cérémonies importantes et les couronnements. Ce site est considéré comme un des plus importants site de la ville, ouvrant sur une superficie de 16 hectares y compris de beaux bâtiments inspirés de la sculpture khmère, de grands jardins parsemés de différents palais et pagodes. En particulier, la statue du Bouddha d’Emeuraude est impressionnante et le plancher couvert de tuiles d’argent.

 

 

logo 5 logo 4 logo 3 logo 2 logo 1